Un site utilisant WordPress.com

DEPECHE MODE au METROPOLE ARENA de BORDEAUX, ce 24 janvier 2018 !

Oui, j’y étais et ce, grâce à ma très bonne copine Milenou, qui jusqu’au dernier moment m’a proposé deux places par l’intermédiaire d’une amie à elle, Fanny [qui n’a pu se libérer]… Un grand MERCI à vous deux et grâce à vous j’ai pu assisté avec mon poto Toto, à ce show exceptionnel, orchestré d’une main de géant par ce mythique groupe qu’est Depeche Mode !

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/27073390_184355498828459_257064284008516685_n.jpg?oh=0c7632555345bb5ec9cfdaea4a24b623&oe=5AE433BC

Il faut savoir que je viens de vivre mon cinquième concert de Depeche Mode [1998, 2001 et 2006 à Bercy, 2009 au Stade de France] et que ce Métropole Arena de Bordeaux avec ses 11 300 personnes a bien rempli sa mission pour ce premier gros concert inaugurant de ce fait cette salle d’une grandeur magistrale et qui accueillera vraisemblablement de très grands groupes ! On oublie l’attente interminable debout dans la fosse à partir de 18h00 et on oublie également la première partie, pour aller droit au but, soit 20h45 !

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène et concert

L’écran géant s’illumine, les petites bottes de révolutionnaires frappent le sol et se rapprochent de plus en plus de la foule puis laissent place aux nappes de peintures multicolores et les notes de Going Backwards ! Nous sommes tous aux anges à l’arrivée du groupe et de Dave sur la scène surélevée ! Et c’est parti !!! La setlist du concert est exceptionnelle car beaucoup des anciens titres sont joués, dont les fameux It’s No Good et Barrel Of A Gun, A pain That I’m Used To, World In My Eyes, In Your Room, Enjoy The Silence, Stripped, Never Let Me Down, Strangelove, Walking In My Shoes, A Question Of Time, Personal Jesus…

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/26993775_184355522161790_3276885444144626450_n.jpg?oh=aea189d6ad9fee59527c94c4f64ac074&oe=5B1B37A2

On penserait même que les titres sont récents tellement ils sont mis en valeur sur cette scène ! L’acoustique du Metropole Arena amplifie le tout… Les deux membres supplémentaires du groupe pour les concerts sont toujours aussi exceptionnels, surtout Christian Eigner à la batterie qui est en transe et qui nous offre une prestation dantesque ! Peter Gordeno à la basse et clavier joue toujours aussi bien son rôle… Andrew Fletcher donne toujours l’impression de s’emmerder de par son comportement stoïque, mais reste exceptionnel, comme Martin L. Gore toujours aussi parfait avec son sourire charismatique et sa voix incroyable, mais n’oublions pas la prestance phénoménale de Dave Gahan, complètement habité, sachant offrir à son public une prestation physique incroyable, un chant et une rythmique de l’au-delà !

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène, concert et nuit

Bref un Depeche Mode hors-norme qui s’embellit sur scène avec l’âge, un groupe qui ne sait pas vieillir… Charismatique et indétrônable Depeche Mode nous envoûtera toujours autant ! Il est 23h15, le concert a prit fin sous une salve d’applaudissements, le public est conquit une fois de plus ! MERCI !!!

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes sur scène

SETLIST

Going Backwards
Barrel of a Gun
A Pain That I’m Used To (Jacques Lu Cont remix)
Useless
Precious
World in My Eyes
Cover Me
Insight
In Your Room
Where’s the Revolution
Everything Counts
Stripped
Enjoy the Silence
Never Let Me Down Again
Strangelove
Walking in My Shoes
A Question of Time
Personal Jesus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s